Où observer les vautours en Aveyron et en Lozère ?

Profitez de vos vacances en camping entre les Gorges du Tarn et de la Jonte pour venir à la rencontre des vautours des Grands Causses, au coeur du Parc National des Cévennes. Le spectacle est garanti !

Où observer les vautours en Aveyron et en Lozère

Les vautours planent à nouveau sur les Causses de l'Aveyron et de la Lozère !

Après avoir pratiquement disparu de nos montagnes, les vautours ont fait un retour remarqué depuis les années 1970. Plusieurs espèces de ces rapaces protégés ont été réintroduites dans le Parc Naturel régional des Grands Causses dans le sud Aveyron et le Parc National des Cévennes sur la partie lozérienne.

Une excursion dans les gorges du Tarn et de la Jonte vous permettra d'aller à la rencontre de ces oiseaux mal aimés et pourtant si utiles, aujourd'hui menacés d'extinction.

La randonnée des Vases (Saint Pierre des Tripiers)

À Saint-Pierre-des-Tripiers, entre les Gorges du Tarn et de La Jonte, côté Lozère, venez observer les vautours dans leur milieu naturel. Sur le sentier des Corniches du Méjan se dessinent deux rochers emblématiques de la région des Causses : le "Vase de Sèvres" et le "Vase de Chine", en référence à leur forme évocatrice. Ces étonnants monolithes sont devenus une aire de nidification majeure pour d'importantes colonies de vautours. On les voit distinctement tournoyer dans le ciel de la Vallée de la Jonte, parfois même à quelques mètres au-dessus de nos têtes !

- Départ de la randonnée à Saint-Pierre-des-Tripiers, distance : 7 km, durée : 4 h.

La Maison des Vautours, entre le Rozier et Meyrueis

En Lozère, de l'autre côté du Causse Méjan, au coeur des falaises de la Jonte, la Maison des Vautours (ou Belvédère des vautours) est un centre de découverte et d'apprentissage ludique, spécialement aménagé pour accueillir les vautours et favoriser leur observation par le public.

Un musée est consacré à la vulgarisation et à l'histoire de ces oiseaux impressionnants, de leur disparition jusqu'à leur réintroduction dans les Causses. Une salle de vidéo filme en direct les différentes colonies de vautours qui nichent le long des falaises. Les images sont commentées par les animateurs ornithologues du site. Une terrasse d'observation, équipée de longues-vues, permet d'observer le vol des vautours au-dessus des gorges de la Jonte.

- Ouverture : tous les jours en juillet et août de 9 h 15 à 19 h 30, hors-saison (avril, mai, juin, septembre, octobre) : de 9 h 30 à 18 h et fermé le lundi, des sorties d'observation sont organisées par la LPO.

- Maison des Vautours, 8150 Le Truel, 48150 Meyrueis (à 30 km du camping des Calquières), tél. 05 65 62 69 69, www.maisondesvautours.fr

Des charognards essentiels à notre écosystème

Le Parc naturel régional des Grands Causses est un des rares sites en France où l'on peut observer les 4 espèces de vautours européens. En petits groupes, ils survolent les Causses comme des planeurs, entre 2 000 m et 3 000 m d'altitude, dans les courants d'air chauds, à la recherche de nourriture.

Longtemps considérés comme des oiseaux de mauvais augure, les vautours remplissent pourtant un rôle écologique très important. Essentiels à notre écosystème, ces rapaces nécrophages se nourrissent exclusivement de carcasses d'animaux morts (vaches, moutons, chèvres...).

En tant qu'éboueurs de la nature, ils contribuent à limiter la propagation de certaines maladies (courantes chez les animaux grégaires comme les ongulés sauvages) et la pollution organique des milieux naturels (lacs, rivières, ruisseaux...). Les vautours sont également très utiles aux éleveurs, car ils leur évitent les services d'un équarrisseur.

Comment reconnaître les 4 espèces de vautours ?

Le Vautour fauve (Gyps fulvus) : aussi appelé griffon, le Vautour fauve fait partie des espèces les plus menacées d'Europe. Son crâne est recouvert d'un duvet blanc, son cou est long et étroit, orné d'une collerette de plumes hérissées blanches et duveteuses. Il a un bec de couleur gris et les yeux jaunes.

- Envergure : de 2,40 m à 2,70 m, ailes déployées
- Poids : de 7 à 11 kg

Le Vautour moine (Aegypius monachus) : il doit son nom à sa livrée sombre qui rappelle la bure noire des moines. Sa collerette retombe en capuchon sur ses épaules et son crâne est "tonsuré".

- Envergure : de 2,65 m à 2,95 m, ailes déployées
- Poids : de 7 à 10 kg

Le Vautour percnoptère (Neophron percnopterus) : c'est le plus petit vautour des Causses. Il se distingue de ses congénères grâce à sa face jaune, son bec jaune long et mince, son plumage blanc, avec l'extrémité des ailes noire.

- Envergure : de 1,60 m à 1,80 m, ailes déployées
- Poids : de 2 à 3 kg

Le Gypaète barbu (Gypaetus barbatus) : il se reconnaît à la touffe de plumes qui pousse sous son bec, comme une barbe noire. Ses ailes sont larges et pointues et sa queue en forme de losange.

- Envergure : de 1,10 m à 1,50 m, ailes déployées
- Poids : de 5 à 7 kg

 

< Retour au Blog Publié le 17/05/2021 dans : Aveyron
  • Disponibilités
    en temps réel
  • Réservation
    en direct
  • Paiement
    100% sécurisé
  • Assurance annulation
    + Extension COVID
Vos vacances "Nature" en Aveyron, Parc Naturel des Grands Causses
Pataugeoire extérieure avec jeux d'eau
Découvrez les paysages de l'Aveyron et des Gorges du Tarn !
Un camping 4 étoiles en Aveyron avec des infrastructures uniques
Saison 2022 :
Notre camping sera ouvert du 01 avril au 30 septembre 2022
Actualités :
Retrouvez ici nos actus
Disponibilités :
Disponibilités et réservation
Situation France Aveyron Camping les Calquières
05 65 47 64 82 contact@camping-calquieres.com

Camping les Calquières **** Avenue Jean Moulin
12150 Sévérac d’Aveyron
Aveyron / Occitanie - France

  • campez couvert
  • region occitanie
  • Camping Key Europe
  • camping card acsi
  • ancv
  • ancv e-cheque
  • wifi
  • camping direct nature